Formation pendulaire: 40ème vol

40 ème vol : 19 mars 2018

Durant 48h il a quasiment plu sans interruption sur le Beaujolais, j’avais rendez-vous ce matin à 10h30 mais je ne savais pas si la piste serait praticable. La semaine dernière c’est le vent vraiment fort et en rafales qui avait eu raison de mon rendez-vous. Ce serait l’état de la piste ce matin qui serait la cause d’une nouvelle annulation?

Bon de toute façon je verrais bien, 12 minutes plus tard je suis garé sur le parking de l’aérodrome et Pierre-Jean me dit c’est volable mais on va faire des tours de piste pour améliorer la précision d’atterrissage!

Petit retour en arrière.

La semaine dernière j’avais donc pris un rendez-vous, comme je suis à proximité du terrain je m’étais déplacé malgré un vent fort qui augurait mal de mon vol. Comme j’avais émis l’idée d’une éventuelle participation à une compétition régionale d’ULM, mais plutôt sur un mode ironique compte-tenu de mon inexpérience, Pierre-Jean m’avait dit qu’il postulait pour être mon co-pilote si je m’inscrivais. A la fois flatté par cette candidature spontanée et intrigué par le concept même de compétitions régionales nous avions abordé ce qu’étaient ces compétitions et en quoi un débutant pouvait y trouver matière à progresser! Du coup Pierre-Jean m’avait dit qu’il réfléchirait à adapter mes prochaines leçons en tenant compte de cette possible perspective.

Et l’une des épreuves est la précision d’atterrissage!

Comme la piste en herbe est vraiment saturée d’eau il reste juste une partie centrale et sur une longueur limitée qui est utilisable. Bon exercice de précision on va faire d’une pierre deux coups, ne pas abîmer la piste en se posant de la façon la plus précise possible!

Du coup le point de convergence est impérativement l’entrée de piste pour poser les roues au plus tard à la hauteur du taxiway du parking. Et on remettra les gaz dans la foulée pour refaire un tour!

Donc en théorie tout baigne si j’ose dire compte tenu de l’état d’humidité du sol! En pratique il faut surnager dans le grand bain!

L’atmosphère ce matin n’était pas calme avec des cisaillements et changement de direction du vent fréquent!

Premier essai, trop long.
Deuxième essai encore trop long mais moins que le précédent toutefois
Troisième essai limite trop court mais les roues se posent à la bonne hauteur et je remet gaz pour un nouveau passage.

La Pierre-Jean me refait le coup de la panne juste au moment ou je prends la vent arrière. J’hésite 3 secondes de trop et de plus je me rajoute une contrainte de me poser sur la bande accessible de la piste. Du coup je vais trop loin, trop bas, et je dois remettre les gaz.

J’aurais du réagir de suite et sans tenir compte de l’état de la piste comme sur une vraie panne quitte à la prendre vent arrière du fait que le vent était quasi nul à la manche à air! D’autre part en continuant en vent arrière j’aurai du choisir le terrain dégagé à côté de la piste qui m’était accessible alors que de vouloir revenir à ce moment là me mettait en position trop tangente.

Donc on repart pour une précision d’atterro et repanne, là je n’hésite pas, je n’ai pas dépassé l’entrée de piste en vent arrière, j’engage une prise de terrain en S pour perdre mon altitude et engage ma finale léger vent arrière. Puis avant le poser gaz!!!

Pierre-Jean me refera le coup encore deux fois, puis plusieurs essais de précision d’atterrissage et enfin un complet après encore une panne simulée.

Bon je suis mitigé sur ma prestation d’aujourd’hui, manque de réactivité et d’anticipation sur les pannes, progrès sur la précision du posé des roues à la bonne hauteur des repères décidés et toujours et encore un petit défaut sur la poussée de la barre pour un posé tout doux et maîtrisé!

Mais je me sens de plus en plus à l’aise aux commandes de la machine.

Ca vient!

4 réflexions au sujet de « Formation pendulaire: 40ème vol »

  1. Salut Algo, le plus positif de ton compte rendu, c’est les 2 dernieres phrases : ” je me sens de plus en plus à l’aise……ca vient ….” . J’en déduis que tu te sens TOI-MEME EN CONFIANCE . C’est excellent .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *