Formation pendulaire: 30ème vol

27 novembre 2017: 10h00

Le temps est gris clair dirons-nous, frais, 2°C au sol, pas ou peu de vent au sol, les nuages se déplacent sous un vent sud-est faible, des fumerolles au sol donne une direction plutôt Nord, donc vents avec changements de direction en altitude, laquelle? on verra quand nous serons dedans!

Allez c’est parti pour des tours de piste! Nous serons en compagnie d’un 3 axes avec Samir comme instructeur et un compagnon de ma génération! Donc attention à la circulation  donc!

Aujourd’hui Pierre-Jean veut “m’initier” à l’utilisation de la radio, apprendre à l’utiliser avec sa formule. Alors qu’en ai-je retenu.

AKI-KI-DOU-KOI ou autrement dit “aquiquidouquoi”

Formule pour se rappeler quoi faire au minimum et utilisable sur les fréquences communes comme celle utilisée à Pizay, 123.50 Mhz

AKI: A qui je parle, pour cela indiquer d’où je parle pour nous Belleville, ceci n’est utile que si la fréquences est utilisée par plusieurs personnes, dans le cas ou nous sommes sur une fréquence attribuée à un aérodrome cette partie est superflue puisque la fréquence, donc l’écoute induit un lieu précis.

KI: qui suis-je, on donne le nom de l’appareil qui est identifié réglementairement par la forme F-ABCD (a,b,c,d sont des exemples le F est pour la France) que nous énonçons avec l’alphabet international assez connu grâce à la chanson Papa-Tango-Charly de Mort Shuman. Pour en savoir plus http://echopapalima.free.fr/index.php/numero2/alphabet-aeronautique/

Pour ce qui nous concerne le F étant commun à tous est omis puis pour simplifier et raccourcir les discussions on ne se sert que des deux dernières lettres de l’indicatif qui sont, pour mon cas aujourd’hui, GM soit Golf-Mike.

DOU: Je dois dire où je suis AU MOMENT ou je parle, c’est à dire que cela peut-être un lieu qui se suffit à lui-même par exemple le parking ou le point d’arrêt ou l’alignement en piste 16. Mais sinon je dois préciser l’endroit et l’altitude ou je suis, par exemple 2500 pieds Est Belleville. Cela doit permettre à quelqu’un qui m’entend de savoir où porter son regard pour me repérer.

KOI: Qu’est ce que je fais au moment ou je parle. Je vais m’aligner et décoller, je suis en vent arrière, je m’éloigne du terrain pour une balade vers l’Est,etc..

Sans oublier au départ de dire Bonjour, d’abord c’est poli ensuite cela permet à ceux qui écoutent de se dire tiens un nouvel arrivant dans le circuit et Au Revoir avant de couper la radio, même objectif que bonjour, indiquer que nous ne sommes plus dans le circuit.

Par contre pour parler dans la radio faut appuyer sur un bouton rouge qui se trouve sous ma cuisse gauche juste à côté de  la manette de largage de remorque (le Skypper est équipé pour le remorquage de Delta), faut lâcher la barre d’une main cherchez le bouton, ne pas le trouver, quitter des yeux l’environnement pour le trouver bref pas très pratique et en cas de forte tabasse pas du tout adapté! PJ m’indique que je peux utiliser une commande directement sur le boîtier radio et je peux le faire en avançant la main et en gardant l’avant bras sur la barre et la possibilité de revenir la saisir immédiatement en cas de besoin, beaucoup mieux adapté pour ce qui me concerne! Bouton radio vendu pour moi!

Mais avant toute chose une règle impérative avant la radio voir et être vu, la radio apportant un surplus de sécurité et de précision mais on doit impérativement VOIR et se faire VOIR.

Bon on va donc essayer de parler dans le poste ce matin tout en essayant de piloter

Globalement pour la radio, je m’y suis mis avec quelques oublis notamment lors de la PTU ou j’étais plus occupé à la réussir qu’a l’annoncé!

Concernant le tour de piste décollage et atterrissage ça avance pas à pas mais je sens une progression, le départ s’améliore et le posé est moins “dur” de plus j’arrive a mieux me mettre dans l’axe de piste et à contrôler le roulis en prise de vitesse. Ce n’est pas encore un Kiss Landing….si tentait que j’en réussisse un vrai un jour!

Et puis aujourd’hui le collègue sur le 3 axes a été lâché! Va y avoir à boire incessamment sous peu au bar!!

 

2 réflexions au sujet de « Formation pendulaire: 30ème vol »

  1. Bonjour Algo,
    tu as pour la radio, du moins avec le système Lynx un petit bouton émission réception, qui se fixe sur le trapèze. Tu peux utiliser ta VHF quand ça secoue beaucoup en gardant tes mains sur te trapèze et rester concentré visuellement.
    Bonne continuation,
    ProspAir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *