Formation pendulaire: 12ème vol

Dimanche 20 août 8h30

Troisième jour consécutif de vol, incroyable! De plus je vais étrenner un nouveau support pour ma caméra après avoir cassé celui livré d’origine!

Je suis allé le récupérer la veille à un relais colis à Villiè-Morgon.
Métallique, chape fendue pour un fixation rapide, le support de la caméra est pivotant sur 360° avec des positions encliquetables. Il va remplir sa fonction sans problème. Un achat utile!

 

Maintenant je pense que ce support devrait résister, de plus son positionnement est simplifié par la chape ouverte.

La leçon du jour, m’explique Pierre-Jean, sera la prise de terrain en S. Comme son nom l’indique je devrais donc faire un grand S à la fin de ma branche arrière avant de venir me poser.

Donc décollage piste 34, mon palier de vitesse s’améliore un peu mais ce n’est pas encore vraiment ça, j’y pense bien, je fais le geste mais pas de façon suffisamment ample. Monté dans l’axe, enfin théoriquement je dois pas mal corriger ma trajectoire pour y rester, dans l’axe. Branche vent arrière avec un vent dans le dos qui me ramène sur la piste, donc il me faut mettre un peu de dérive, bizarrement avec la dérive je réussis plutôt mieux que d’habitude ma branche vent arrière. Entrée de piste, moteur réduit, je commence ma manœuvre, virage à 90° à droite, ligne droite dépassant l’axe de piste puis virage à 180° à droite, je repasse devant la piste, je suis un peu loin et le vent me fait dériver pas mal, je perds trop de hauteur remise des gaz pour me maintenir en palier avant mon avant dernier-virage, virage vers l’axe de piste puis je redresse mais je ne suis pas dans l’axe un peu trop sur la droite de la piste. Posé!

On recommence, retour point de départ décollage, branche vent arrière prise de terrain en S. Là j’anticipe la dérive et ma perte de hauteur trop importante de mon vol précédent. En revenant à 90° de la piste je constate que le vent à forci et vient plus de l’Est que la fois précédente ma dérive est plus importante. Malgré tout je suis mieux placé que la première fois pour mon avant dernier virage et j’arrive mieux dans l’axe mais là je dois prendre une dérive assez prononcée pour y rester durant ma descente et la prise de vitesse. PJ me dit maintiens la dérive, OK je garde la machine en crabe et la piste approche, juste avant de lui refuser le terrain elle se met dans l’axe et se pose sans effort ni secousse!! Oups. roulage retour au parking, pour le debriefing.

Sur la terrasse m’attends un ami rencontré par l’intermédiaire de la moto il est venu me voir et boire un café ensemble, sympa. Il a fait quelques photos d’ambiance qu’il a eu la gentillesse de me donner. Voici les photos de Fabrice.

Une vue du hangar, ce jour là il y avait le 3ème festival De’Zing, musique et vols mélangés!

 

 

La terrasse de l’aérodrome très sympa surtout sous le soleil

 

 

Pierre-Jean m’explique le centrage sur un pendulaire…..

 

…..en effet la machine sur laquelle je viens de voler a servi la veille de remorqueur pour deltaplane et son centrage a était modifié, plus arrière que d’habitude. Et en effet la barre était plus avant et je devais plus la pousser que d’habitude au décollage et moins la tirer pour la prise de vitesse.

Le lendemain en venant faire un tour au festival De’Zing je verrais un remorqué de deltaplane et un posé du delta. Assez spectaculaire!!

2 réflexions au sujet de « Formation pendulaire: 12ème vol »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *