Formation pendulaire: 8ème vol

Samedi 29 juillet 2017 18h30

Cette semaine deux vols prévus lundi soir et vendredi matin ont du être annulé le temps ne permettant pas un apprentissage efficace pour un débutant comme moi.

Ce soir dernier rendez vous avant une semaine de vacances pour moi qui va m’éloigner du terrain 8 jours!
Arrivé à 18h15 mais la météo n’est pas extra il y a encore des turbulences assez fortes pour mon niveau d’élève-pilote. PJ me propose de décaler notre vol vers 19h00 pas de souci pour ma part.
J’en profite pour faire la visite pré-vol et installer ma caméra. Cette fois-ci je vais l’installer de façon que le point de vue soit sous la barre du trapèze et non pas au-dessus pour espérer avoir des plans plus larges du paysage qui défile sous nous!
Rassurez-vous tout a bien fonctionné mais pour la vidéo, étant loin de mon ordinateur durant la prochaine semaine le montage se fera à mon retour. Patience!!

En ce qui concerne mon apprentissage nous avons attaqué une série de tour de piste, mais PJ a préféré l’interrompre à mi parcours le vent se renforçant de façon inhabituelle à ce moment de la journée et empêchant tout espérance de progrès pédagogique de ma part!
Donc mon vol aujourd’hui sera fait de 3 tours de piste.

Quel bilan je peux en faire?
Bon je progresse sur le maintien de l’axe de piste au décollage et la gestion de l’accélérateur au pied. Par contre j’ai encore du mal à apprécier le palier de prise de vitesse que j’écourte trop ou au contraire que je fait trop durer.
La montée et le virage pour venir sur la branche vent arrière j’arrive à m’en sortir sans trop balader la machine. Il me semble que je maitrise mieux le virage et le maintien de l’inclinaison de l’aile! Je suis aussi plus souple pour laisser le pendulaire bouger seul sans me crisper sur la barre. Encore des progrès à faire sur la “mesure” de l’inertie.
La branche vent arrière là c’est pas terrible, je n’ai pas encore bien pris mes repères au sol pour être parallèle à la piste, sur les 3 fois aucune ne sera vraiment correcte en terme de cap.
Prise de terrain, un atout je n’ai pas de stress sur cette phase de vol, par contre je suis trop en entrée de piste et le dernier vol je poserais les roues juste avant la balise! je n’ai pas encore intégré la finesse du Skypper et je suis trop long ou trop court.

Bon je ne suis pas trop mécontent malgré les faiblesses, forcément il y a encore du taf mais ça rentre!!

La vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.