Essai de la Honda X-Adv

Nous avions envisagé, depuis un certain temps, de faire un repas et de compléter par un essai du Honda X-Adv à Péronas chez BPM (nous recommandons vivement ce concessionnaire pour ceux qui en cherche un dans la région). Nos amis Dominique et Raymond ne pouvaient pas partager le repas avec nous ce que nous avons regretté tout en envisageant une session de rattrapage ultérieure.

La météo du jeudi ne nous a pas encouragé à faire l’essai par contre elle permettait tout à fait de nous attabler Sandrine, Fabrice et moi (grand merci à eux) devant un plat de cuisses de grenouilles à Villars-les-Dombes au restaurant du même nom (rue du commerce). Quelques cuisses plus tard et autres tâches nous nous retrouvions, Fabrice et moi le lendemain pour l’essai de la machine sus-nommée.

Fabrice est venu avec sa nouvelle monture grise.

Belle machine pas trop imposante et sobre dans cette couleur, bref il a bon goût notre Fabrice.

Mais nous étions venus, enfin j’étais venu pour essayer l’X-Adv. Déjà l’explication sur la clef qui n’en est pas une tout en étant une que tu dois pas perdre mais avoir sur toi et du, des boutons à tourner, puis presser dans un sens ou dans l’autre, bref j’ai écouté et pas compris grand-chose on verra en roulant.

D’abord monter à bord, hé bien cela n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, certes la selle est à 820mm du sol comme sur la NCX, MAIS il y a les marche-pieds qui eux prennent toute la largeur contrairement à des repose-pieds qui n’encombrent que sur leur petite épaisseur, donc ton pied gauche est loin du cadre et en fait tu dois lever la jambe droite aussi haut si ce n’est plus que sur la NC. Guillaume, le concessionnaire, me dit c’est un scoot il faut poser le pied sur le marchepied et enjamber. En effet en procédant ainsi la montée à bord est plus rapide et sans anicroche mais elle va à l’encontre de mes habitudes et des recommandations souvent entendues et lues, ici ou là, ne monte pas sur le repose-pied.

Bref me voilà assis sur la machine les pattes au sol très écartées because les marche pieds, qui, en plus, me cache la béquille latérale et je dois la chercher un peu au « pif » enfin au pied pour la replier, elle est très courte, la béquille pas mon pif ! Je pose les deux pieds au sol pour mon 1m83 aux jambes courtes cela va. Installation réussie contact sans rien tourner du tout la machine a reconnu la clef qui est dans ma poche, pression sur le démarreur et là je suis dans le domaine connu les commodos sont exactement les mêmes que la NC, pas de dépaysement en vue donc, juste a mémoriser l’évolution de la boite DCT apparue en 2016 avec les 3 modes en S obtenus par une pression prolongée sur le bouton à droite.

Passage en mode D pour démarrer, sur ma NC je n’utilise quasiment jamais le mode D, sauf sur autoroute, régime moteur trop bas qui le fait cogner, passage des vitesses à très bas régime la moto n’a pas de frein moteur bref je n’aime pas rouler en D sur ma moto !

Hé bien là ; surprise, il arrache dès le départ, monte dans les tours avant de passer la vitesse supérieure, rétrograde dés que je relâches la poignée des gaz, c’est pas la même boite, c’est pas le même moteur !!!! En tout cas c’est l’impression ressentie.

Il m’a fallu un petit temps d’adaptation à la position assise avec les jambes devant, comme sur une chaise, la hauteur de selle supérieure à celle de l’intégra donne une position plus facile à tenir, à mon avis, j’avais essayé l’intégra à sa sortie et je ne m’y étais pas habitué durant tout l’essai à l’époque. Là en 5 mn j’étais à l’aise ! La position est bien droite, le guidon pile poil à la bonne hauteur pour moi qui avait du rehausser celui de la NC pour avoir une position qui me convienne. La selle confortable, à voir sur un trajet plus long mais elle a bien encaissé même dans le chemin. Elle est très longue y compris pour le passager tu peux bouger dessus sans problème, contrairement à la NC ou la place est à minima.

Accélération en mode D comme si j’étais en S sur ma NC, même en sortie de virage ça repart sans mollesse aucune ! Question tenue de route je ne sais pas à quoi cela est du mais j’étais beaucoup plus en confiance qu’avec ma NC, peut-être les suspensions qui sont nettement supérieures, elle encaissent les défauts de la route petits et gros (gendarme couché) sans broncher je ne suis pas chahuté ni secoué, en virage la machine reste sur son axe, pas d’effet cheval à bascule même sur un freinage appuyé de l’avant.

On part pour une petite balade parmi des toutes petites routes derrière Péronas, elle tient le pavé c’est sur, elle passe d’un virage à l’autre sans effort ni inertie, en tout cas plus facilement que la NC, à peine l’aider au guidon mais histoire de dire. Elle passe dans des chemins mal goudronnées avec les bords bien ensablés sans broncher !

Toujours en mode D, je n’ai pas éprouvé le besoin de passer en S sur ce genre de petites routes vicinales la machine reprends comme si j’étais sur le mode S de ma NC, je dirais même mieux que sur ma NC, on se fait vraiment plaisir à bord.

Fabrice me suit toujours on arrive sur une départementale plus roulante qui rejoint St André sur Vieux Jonc (hé oui c’est son nom). Là je passe en mode S3, j’accélère je suis au-delà de la vitesse limite et en 3ème seulement ! Bof ! Je reviens en S1, plus adapté à ma conduite et aux types de route sur lesquelles je roule. Le mode S3 maintien les vitesses tant que tu accélères je me suis retrouvé en seconde à 90km/h. Je suis repassé en D et cela suffit très bien pour s’amuser avec l’X-Adv,

Le tableau de bord est une vraie réussite

Lisible même en roulant d’un rapide coup d’œil, y compris le régime moteur ce qui n’est pas le cas de la NC, avec toutes les infos nécessaires et au-delà, température moteur, air ambiant, réserve et autonomie, etc.. Il se trouve juste dans l’axe de vision légèrement sous la ligne du regard, tu peux le lire sans perdre de vue la route vraiment très bien, une petite casquette le protège du soleil et il reste lisible même plein soleil ! La bulle est réglable manuellement sur 5 positions très facilement mais à l’arrêt car il faut les deux mains pour le faire et la position haute est vraiment haute. Elle protège bien et dévie l’air au-dessus de mon casque, visière ouverte j’ai moins d’air qu’avec la bulle haute de ma NC avec son déflecteur. Par contre, comme sur la NC elle protège peu les épaules. Les pieds et mes jambes sont protégés, en tout cas mieux que sur la NC où il n’y a rien !

L’éclairage avant est sympa j’aime bien et les deux phares sont allumées ensemble même en code !

Le coffre est aussi spacieux et accueillant que sur la NC mon casque y rentre, à condition de le positionner correctement.

La mise sur la centrale, livrée d’origine, est d’une facilité déconcertante pour ceux qui ont pratiqué sur la NC d’une petite pression hop elle est dessus pour la descendre c’est aussi simple. Par contre la manœuvre à l’arrêt rappelle que la moto fait son poids 238Kg. Mais il est placé bas encore plus que la NC me semble-t-il !

Ha petit détail, le frein à main très facile et pratique nettement plus que sur la NC, d’abord il se verrouille et déverrouille d’une seule main ensuite quand tu le libères, tu peux maintenir la moto avec le frein de la poignées gauche, cela permet de maintenir la moto stable, ce frein à la poignée assure aussi l’arrêt de la machine quand tu la manipules à la main ce qui n’est pas le cas avec la NC pas de frein pas d’embrayage à gauche donc la moto peut t’embarquer dans une pente sans que tu puisses la retenir!

Le freinage est vraiment très bon, pour moi, une vraie alternative au freinage couplé, enfin !
Le double disque avant freine fort et dés la prise de la poignée

Le frein arrière est lui aussi très efficace et quand on regarde le rapport entre les diamètres du disque arrière et de la roue on comprend, en fait tu freines quasiment au niveau de la jante le couple de freinage doit être énorme.

La bras oscillant est superbe en alliage d’alu

La cache chaîne est très enveloppant, ce qui doit sérieusement compliquer la tâche de graissage car aucune partie de la chaîne n’est visible de l’extérieure, graisseur automatique obligatoire ??? Mais en même temps la chaîne semble bien protégée par ce carter.

Après la séance photo en compagnie de l’@T à Fabrice

On repart et on cherche un chemin de terre pas trop boueux car avec les pluies de la veille on ne veut quand même pas se risquer dans un chemin piégeux ! On en trouve un tout sec, chemin de terre et cailloux avec bande herbeuse très fournie au milieu bref un chemin roulant quand même !

On s’y engage moi devant Fabrice en décalage derrière au cas ou je me gaufre !! Hé bien là aussi surprise l’X-Adv se comporte très bien, malgré la positon des jambes pas idéale pour ce genre de roulage, je n’ai pas pu me mettre debout, en fait je n’ai pas osé le tenter, les pieds ne pouvant pas se reculer assez sans l’accessoire proposé par Honda. Mais c’est passé sans difficulté et je ne me suis jamais senti à la peine tant que la moto a roulé !

Mais il a bien fallu s’arrêter et faire demi tour dans un petit chemin étroit et là c’est une autre paire de manches, certes je n’ai pas l’habitude de la machine, oui c’est une machine de prêt et je n’avais pas envie de la mettre par terre mais quand même.

Tout d’abord, je retrouve le problème des marche pieds qui t’obligent à avoir les jambes très écartées, c’est à dire que tu ne peux pas poser le pied au sol sur un gros dévers, que tu as du mal à reculer assis sur la machine car tu n’as pas les jambes resserrées dans l’axe du corps pour obtenir le maximum de force, la béquille latérale est bien cachée dessous la carrosserie et quand tu n’es pas habitué tu as du mal à la trouver et à la saisir. Mais la machine fait le job et plutôt bien d’ailleurs, sans doute une habitude à prendre.

Un essai concluant machine bien conçue, qui donne vraiment du plaisir et qui est capable de s’échapper du bitume pour des chemins roulants en forêt par exemple. Le duo DCT-moteur a été revu pour plus de gnack et de plaisir, le châssis est rigoureux et sécurisant ; le freinage enfin digne de la moto, des suspensions de qualité qui encaissent bien permettent une excellente tenue de route tout en donnant un bon confort (à confirmer sur plus logue distance, elle complète une selle spacieuse et confortable lors de ce court essai. La machine est capable de sortie des sentiers battus sans faire peur à son conducteur novice en ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *