Les gorges de l’Ain

Dimanche 20 mars 2016

Nous sommes un groupe d’amis qui se sont connus grâce au site internet SGT3R (http://www.sgt3r.com) et qui se retrouvent très régulièrement dans la région sous le nom de RAA (Rhône-Alpes-Auvergne), appellation très ouverte puisque pas mal d’entre nous sommes en Saône-et-Loire. Bref ce groupe c’est retrouvé ce dimanche là pour une balade dans les gorges de l’Ain.

Le Trajet B indique le kilométrage de ce parcours

Voici le parcours des Gorges de l’Ain

Et un petit diaporama pour finir

Essai de l’Africa twin DCT en duo

Donc 3ème essai de l’Africa Twin DCT mais cette fois-ci accompagné de ma passagère pour un essai duo longue durée.

Tout d’abord merci à la concession BPM à Péronas dans l’Ain qui a accepté de nous prêter la moto de 11h30 à 16h00 et nous fait le plein avant que nous ne partions !. Pour ceux qui sont dans les environs je recommande !

Accès à bord :
Donc tout d’abord nous installons nos affaires dans le top-case Honda, il contient tout juste mon fourre tout photo (petit le fourre-tout pour un Sony Nex6 ) et le sac de Jo. Le top-case est haut, étroit et la fermeture est mal foutu.

Donc j’enjambe la moto dont la selle est réglée en position basse, la redresse sans replier la latérale et ma femme monte à son tour, mais son pied tape dans le top-case trop haut, vraiment pas une réussite cet accessoire ! Il est clair que, en cas d’achat, il ne fera pas partie du lot !

La place n’est pas comptée et chacun peut se déplacer sur la selle sans gêner l’autre, les poignées de maintien passager sont efficaces selon Jo, y compris avec les gros gants d’hiver.

Nos pieds ne se marchent pas dessus comme il nous arrivent parfois sur la NC700X. Mais , par contre, le talon de mon pied droit bute de suite dans la protection de l’échappement, je ne peux pas bouger de position sur l’arrière, impossible par exemple de mettre juste l’avant du pied sur les repose-pieds. A la longue cela pose problème le pied est obligé de rester toujours dans la même position !

Circulation en ville :
Bref, tout le monde est à bord, les ceintures sont bouclées, les tablettes relevées on peut donc décoller pour une petite centaine de kilomètrès le long des rives de L’Ain.

Le temps était plutôt frisquet ce matin un petit 5°c dans mon jardin vers 10h00 ! Mais le soleil a fait son apparition assez vite. Premier tours de roues en ville pour sortir de Bourg-en-Bresse et voir ce que cela donne à deux sur la moto, bien équilibrée elle accepte de rouler au pas en mode D ou S1 indifféremment sans que le moteur ne cogne de trop. Le freinage est efficace et progressif en ville même au pied pour ralentir, il ne bloque pas les roues d’un coup comme vu sur certaines autres motos.

Sur la route :
On sort de la ville et place aux routes de campagnes bien agréables par ici, je me mets en mode S1 et la moto reprend de manière efficace en sortie de virage ! Utilisant depuis deux ans une NC700X DCT je peux comparer les deux boites à 4 ans d’écart, le mode D passe, comme sur la NC , les vitesses très rapidement, mais sans faire cogner le moteur cela devient moins gênant que sur la NC ou l’on sent le moteur peiner en restant dans le bas du compte-tour !


Le mode S1 me semble passer les vitesses un peu plus rapidement que sur ma NC, sur route à 90km/h le mode S1 a passé la 6ème, cela ne m’arrive jamais sur la NC. Je dirais que le S1 est le le mode S un peu abaissée vers le mode D.

Le mode S2 est plus proche de ce que je connais sur la NC700, en fait le S2 est équivalent au S classique, quant au S3 mode totalement inutile sur nos petites routes ou alors pour faire hurler le moteur dans les tours j’ai l’impression qu’il ne passerait jamais en 4. Du coup je suis resté en S2 comme sur ma NC700.

Protection :
La bonne surprise de cet essai et la qualité de la protection globale de la moto, pour ma part je n’ai pas ressenti le froid sur les jambes et j’en conclus que les déflecteurs optionnels ne seront pas indispensables contrairement à la NC700. Ma femme a aussi été surprise de la bonne protection du passager pas ressenti de froid et pourtant le froid elle n’aime pas !!!

La bulle protège correctement, visière relevée le vent arrive sur les yeux (je mesure 1m83 mais un buste assez long), je pense, en cas d’achat, mettre juste un déflecteur style MRA et cela devrait faire l’affaire !

Les protèges mains sont très efficaces, j’avais mis mes gants d’hiver mais quand même aucun problème pour les doigts et la main pas de sensation de vent ou de froid !. La moto n’avait pas les poignées chauffantes !

Conduite :
Bon déjà il faut être clair je conduis une moto je ne la pilote pas donc les aficionados de chronos et autres frottage de cale pied ou usure de la bande de peur sur les pneus je ne vous serais d’aucune utilité, de plus nous étions deux sur la moto (comme dans 80 % des cas en ce qui nous concerne) et donc les performances n’étaient pas (et ne sont jamais) à l’ordre du jour, notre style est plutôt balade cool pour admirer le paysage ! Nous ne faisons aussi que de la route pas de off-road, évidemment pas en duo, et jamais en solo non plus.

Ceci étant dit la conduite de la moto est intuitive, elle se place dans les virages sans y penser elle peut se contrôler au guidon plus facilement qu’avec les repose-pieds, ceux-ci étant assez avancés, il est difficile de reporter son poids dessus en restant assis !

C’est la première moto que je conduis ayant une roue de 21″ à l’avant, j’ai constaté une meilleure stabilité une fois mise sur l’angle que sur ma NC aux roues de 17″. sinon au rythme auquel je roule la moto va bien, le mode S2 lui convient parfaitement dans cette usage cool.

Confort :
Le confort des suspensions est très bon, je ne sais pas comment elles étaient réglées au départ et nous n’y avons pas touchées en route, mais telles quelles elles nous ont donné satisfaction. Elles absorbent les dos d’ânes de manière souple, un cran en dessous quand même de celles de la Caponord que j’avais essayé récemment.

Par contre j’ai trouvé la selle dure au bout d’une heure de route elle se rappelle à votre bon souvenir, ma femme n’a pas fait de commentaire à ce sujet.

Conclusion :
Bon on n’a pas signé
Ma femme n’a pas trop aimé le look de la moto et en plus le choix des couleurs est assez restreint entre les couleurs flashies qui ne nous plaisent pas, le noir mat qui doit se salir rien qu’en la regardant et le gris tristounet on aurait eu du mal à trouver notre bonheur.

De plus il faut rajouter un billet de 10 000€ minimum à la reprise de notre NC sans compter les accessoires en plus comme support valises et top-case !

Enfin au bout des plus de 2h de route le bruit du pot je n’en pouvais plus, il ne me convient vraiment pas je le trouve trop agressif et trop présent dans les graves le bruit m’a fatigué et je ne me vois conduire cette moto avec ce pot durant plusieurs jours comme on le fait habituellement en nC700. Et pourtant les casques Schuberth C3 sont réputé pour être correctement insonorisés !

Voilà c’est fait !