Essai de l'Aprilia Mana 850 GT

Bon hé bien cet aprés midi je me suis fait une sortie essai, la Mana et la Norge chez Nomade 69 à Brignais!

Pour la Mana j’ai beaucoup aimé la moto.

Donc allons-y pour MES sensations sachant que je suis le poireau attitré du forum donc les performances pures ne sont pas mes critères de choix.

Tout d’abord l’esthétique:
Tous les goûts sont dans la nature dit-on mais j’avoue que le look ne me déplait pas du tout!

Les aspects pratiques:
Le coffre avant est plus petit que celui de la NC le Schuberth ne devrait pas rentrer, j’avoue que je n’ai pas eu l’idée de le tester!! Quelle buse.
Il s’ouvre avec une gâchette au commodo gauche contact mis, et il s’ouvre dans le bon sens de l’arrière vers l’avant
pas besoin de couper le moteur pour l’ouvrir.

Cela permet de sortir un boitier photo sans avoir besoin de descendre de la moto, contrairement à la Honda ou en selle le coffre ouvert vers toi t’empêche d’y accéder!

Donc utilisable sur autoroute pour mettre son ticket de péage, chose impossible sur la NC car inaccessible ensuite!


Le coffre est éclairé et possède d’origine une prise 12 volts située en retrait donc un allume cigare ne viendra pas empiéter sur le volume utile.

Freins:
Double disque avant ABS freins radiaux Brembo le frein avant est très efficace ( pour un poireau comme moi s’entend). L’arrière un ralentisseur pour les entrées de virage, d’ailleurs je me suis fait avoir 2, 3 fois en sortant de la NC700 (freinage couplé) en freinant que de l’arrière et étant surpris de la faiblesse du ralentissement!
Sur une petite route j’ai pu essayer freinage fort hé bien ca freine fort rien à dire et la sensation au levier droit est direct plus que la NC.

Les suspensions:
L’amortisseur arrière est situé comme sur les ER6 sur le côté de la moto, réglage en contrainte et détente avec une molette accessible facilement! Le réglage de la moto que j’ai essayé m’a convenu en solo, j’ai pris des “drailles” mal entretenues et elle a encaissé sans broncher trous et bosses sans se désunir ni balader la moto sur la route, elle garde sa trajectoire sans bouger.

La selle et la position du pilote :
Sur la selle rien à dire en si peu de temps on en peut pas en déduire grand chose sauf qu’elle n’est pas en bois!
La position est un petit peu plus basculé sur l’avant ( mais rien d’un roadster non plus)que la NC et bien j’ai apprécié car dans les virages j’ai mieux ressenti la direction!

Repose pieds placés bas les jambes peu pliées, la position me semble peu fatigante, a voir sur longue durée, mais ce que j’en ai lu par ailleurs semble confirmer mon impression!

La boite:
En fait la boite est un variateur réglé électroniquement un peu comme sur le BB650.
Elle a 3 positions (2 sur la NC) Rain, Tourist, Sport.

Je m’attendais à trouver le point faible là par rapport à la DCT Honda trés aboutie!

Au démarrage effectivement c’est plus mou, quelque soit la positon choisie, mais sur 10m car ensuite elle envoie pas mal.

Position tourist
Donc démarrage un peu lent (le temps sans doute que l’embrayage colle) ensuite l’accélération est progressive continue et c’est moi qui ai relâché la main j’arrivais vraiment trop vite dans les ronds-points!

J’ai pris une petite route de campagne qui montait raide en serpentant serré avec une ou deux épingles!

Hé bien la moto grimpe sans faiblir sur des pentes ou avec la NC j’aurais du rentrer une ou deux vitesses!

Position sport
Alors là on change de registre, le moteur monte dans les tours et y reste tant que tu relâches pas accélérateur gaffe tu peux lever la roue avant! Je suis arrivé comme une balle sur les petits virages resserrés maman hé bien tu coupes l’accélération et le frein moteur ralenti la moto comme si tu vais rétrogradé mais a la sortie du virage tu es de nouveau catapulté en avant!

Un vrai régal j’aurais bien aimé la tester dans mes routes Beaujolaises pour voir vraiment mais là routes très étroites que je ne connaissais pas alors!

Le moteur :
Hé bien y a pas phot avec la NC il répond vite et fort et j’ai eu l’impression qu’il n’y avait pas de limite (pas de compte-tour sur la Mana).
Il est difficile de juger du moteur sans la transmission qui lui est accolé mais là le mariage est vivant et réactif!

J’ai aimé cette moto le plaisir de l’automatisme lie à un moteur qui réagit vite et sans inertie!

Après la NC pourquoi pas!

Pour finir le bruit de la Mana

 

J’ai eu la chance de trouver une Mana d’occasion a essayer,
Une première main l’ancien propriétaire ayant des problèmes de jambes ne pouvait plus l’enfourcher il c’est pris un MP3 500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *