Essai de la KTM 1050

Il faisait beau, enfin pas trop mauvais, bref il ne pleuvait pas encore !

Demain nous partons 10 jours à Paris, donc dernière occasion de rouler un peu en moto.

Ha oui je ne vous ai pas dit j’ai installé des rehausses de guidon de 25 mm sur ma moto et je me sens beaucoup mieux à la conduite de la moto ! Bref je voulais encore rouler un peu pour tester vraiment cette nouvelle disposition ! Hier avec l’ami Fabrice nous avions un peu sillonnée le pourtour des Dombes après notre visite au Dafy de Beynost et un saut vite fait voir Alain et un léger réglage de mon guidon.

Tout ça pour vous dire que je teste encore la nouvelle configuration.

En partant de chez moi je passe devant la concession Yamaha, Kawasaki et KTM, je décide d’y faire un tout au départ pour voir ce qu’il avait en veste de pluie. En arrivant devant leur porte 3 KTM Adventure bien rangées en épi la 1290, 1190 et la 1050.

Tiens je je demandais à l’essayer !! Hé bien oui c’est possible, échange de mon permis contre les clés et hop en route !

Alors ! Raconte disais le chanteur !!

Au début faut monter dessus et c’est pas gagné, selle à 850mm de haut je passe juste au-dessus et je me dis avec une paire de valises cela devrait être plus coton !!

Assis dessus première impression la selle est dure, je suis sur la pointe des deux pieds ! Contact moteur !! Bruit un peu « barouffien » pour ce qui me concerne (voir la vidéo) pas trop mon trip !

Débrayage, première en bas et calage !!! Faut pas embrayer trop sec elle aime pas ca au départ !

Allez on y va quand même, le rond-point en sortie de concession tout mollo l’Algo, poignée des gazs très souple (éléctronique) aller on roule.

Chassis très rigide tu peux mettre gaz en courbe ca bouge pas, moteur sympa et exploitable jusqu’à 6 000 t/mn. Souple pour un bi s’entend en 4éme sur un parcours que je connais bien la moto a accepté de reprendre sans rechigner, par contre les traversées de village obligé de revenir en 3 voire en 2 !

Ca tracte fort du moins c’est le sentiment que l’on a à bord, mais au retour sur la même route avec ma NC je suis passé aussi vite au même repère sauf que tu n’en as pas l’impression ! Bien sur je ne parle pas au-delà de 6000 t/mn évidemment et des vitesses admissibles sur route ouverte

Ma conclusion moto chère, haute, moteur joueur (ou donnant le sentiment de,,), boite de vitesse précise et embrayage sans accroc mais……. la gestion des vitesses m’a vite gonflé, penser à passer la vitesse a tout moment je n’en regardais plus le paysage, plus le risque de caler à chaque arrêt !

Les freins eux impériaux j’ai pas essayer un freinage de trappeur il y avait trop de circulation pour cela ! Mais le couplage m’a manqué !

Au retour à l’embranchement du rond-point une voiture a pilé devant moi j’ai du faire un stop, et là houps la moto a penché heureusement du côté ou j’avais sortie le pied juste pu me rattraper, je me suis dit chargé en duo j’étais à dame sur ce coup !

MA conclusion je n’échange pas mon baril de NC contre un de KTM, par contre ceux que cela tente KTM va faire des propositions commerciales de reprise intéressante, annonces pour la semaine qui vient !

Le diaporama<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *